Raymond Aguila

Par Michel Mancip

Raymond Aguila, figure du football local mais surtout du FCV

Dans le monde footballistique local, il est des figures immanquables qui ont forgé l’histoire du Football Club du Versoud. Parmi celles-ci, Raymond Aguila, pour qui l’aventure du ballon rond commence en 1952 au Lancey sports, où il contribue, de 1957 à 1962, à l’épopée en division Honneur, aux portes du championnat de France amateurs.

Au FC Versoud, il a entraîné toutes les catégories

C’est également en 1957 qu’il commence à occuper ses fonctions d’entraîneur à l’école de football. En 1969, il rejoint le club que vient de créer Jeannot Nicoletti, le FC Versoud. Il occupe ainsi le poste d’entraîneur des deux équipes seniors en 1969 et 1970, année durant laquelle il crée également l’école de football.

Excellent gardien de but, un poste qu’il a occupé de nombreuses années après avoir commencé au poste d’ailier, c’est surtout en tant qu’entraîneur que bon nombre de joueurs et joueuses ont pu l’apprécier, des catégories poussins à seniors et même les féminines dont il fut également le premier entraîneur, avant que René Nicollet ne prenne la suite. À cette époque, il avait déjà les juniors ce qui ne l’a pas empêché de monter cette équipe féminine.

Ainsi, au FC Versoud il a entraîné toutes les catégories, après la montée en première série avec les seniors et, même s’il a toujours un œil sur ce club, (son petit-fils, Josselin, évoluant seniors) maintenant il est plus facile de le trouver sur le terrain de boule lyonnaise de Froges (son club) ou l’hiver sur celui du boulodrome de Villard-Bonnot. Chez lui, il conserve précieusement ses albums et ses photos souvenirs, donnant à revivre un voyage dans 60 années de football en Grésivaudan.